Être bénévole SPA, c'est quoi ?

10.10.2017

 

SPA, que se cache-t-il derrière ces 3 lettres ?

N’allez pas croire qu’il s’agit d’enfiler votre maillot de bain, SPA ici ce n’est pas l’endroit chaleureux où on l’on trouve jacuzzi et bons massages : on parle bien sûr de la Société Protectrice des Animaux !

 

 

UN ZESTE D'INFOS

 

C’est une association lancée en 1845, ayant vu en 1903 son premier refuge créé.

Elle combat, avec d’autres organisations :

- La corrida

- L’abattage sans étourdissement

- L’expérimentation animale

- Le cirque

- La fourrure

- Toutes formes de maltraitances animales

 

Au fil des années, la SPA s’impose comme une militante de toutes causes animales.

C'est tout simplement la première association de protection animale créée en France.

 

A ma connaissance, la SPA accueille dans ses locaux que les chiens, chats et NAC (nouveaux animaux de compagnie : rongeurs, reptiles), cependant son action s'étend à bien d'autres espèces.

 

 

2 ASPECTS DE LA SPA

 

La fourrière

C’est l’endroit où doit rester pendant 10 jours (délai légal) chaque animal trouvé, déposé ou abandonné officieusement, c’est-à-dire sans que la personne effectuant l'abandon ne se soit présentée pour l'officialiser.

Signer une feuille, c’est un geste qui peut sembler dérisoire, et pourtant en plus de lui éviter le séjour en fourrière, il empêchera bien des malheurs à l’animal en question : sans anecdotes de la part de l'ancien maître, l’association n’a pas connaissance du nom de l’animal, de son passé, de ses habitudes de vie, voire même de ses besoins spécifiques et/ou maladies !

Ce sont autant d’informations capitales pour pouvoir renseigner les futurs adoptants et pour perturber le moins possible l’animal.

 

En fourrière, on trouve des chats souvent stressés, premièrement par la situation, l’endroit et les personnes qui leur sont inconnus, l’incompréhension de l’abandon… Et deuxièmement car la fourrière concerne aussi d’autres animaux, comme par exemple les chiens.

Ces derniers, également stressés, aboient beaucoup en fourrière, ce que subissent leurs congénères chats.

 

Le refuge

C’est la partie un peu plus rose de la SPA. Concrètement, c’est le lieu où les animaux adoptables attendent les visites.

Lorsque cela est possible, plusieurs chats peuvent cohabiter ensemble, d'autres seront isolés dans des cages pour diverses raisons.

 

 

MON EXPÉRIENCE

 

Les valeurs véhiculées par l’association étant également les miennes, j’ai poussé la porte de la SPA de Colmar dans le but de me joindre à une l’équipe des « bénévoles chats ».

Il faut donc s’inscrire en bonne et due forme :

- Remplir sur place la « Charte du Bénévole »

- Souscrire à une cotisation d’assurance

- Être majeur

- Avoir un carnet de vaccination à jour

 

Je découvre alors que j’ai la chance d’avoir près de chez moi une SPA quasiment neuve puisqu’elle a été inaugurée en 2013.

Il y a une capacité d'accueil de 130 chats, nombre auquel s'ajoute le nombre de chats/chatons placés en famille d'accueil : l'association gère alors près de 200 chats en continu !

 

J'ai choisi de me rendre au refuge les dimanches. Le Jour J, rendez-vous sur place à 9h pour une bonne demi-journée.

 

Je découvre les locaux dédiés aux chats :

D’un côté, des « chatteries » où certains chats sont en semi-liberté avec un accès sécurisé à une cour extérieure.

D’un autre côté, des petites pièces avec 4-5 cages contenant 1 à plusieurs chats selon les situations.

On compte également une infirmerie, permettant de mettre en quarantaine et de soigner les chats souffrants.

 

C’est parti pour le job quotidien : nettoyage complet de chaque cage/chatterie, remplissage des gamelles, mais surtout, donner une bonne dose de caresses !

 

Et c’est bien là la plus jolie partie du rôle de bénévole : c’est dimanche, on est heureux et fiers d’être présents. On rencontre de nouveaux chats chaque jour, d’autres sont partis chez leurs adoptants, et c’est un réel plaisir de câliner tout ce petit monde.

 

L’ambiance est bon enfant : à la SPA tout le monde se connaît, il y'a une grande majorité d’habitués.

 

 

POURQUOI JE RECOMMANDE LE BÉNÉVOLAT

 

Tout simplement car c’est l’assurance d’exercer une activité détendue tout en se sentant utile.

 

Les chats abandonnés ont besoin de toutes ces personnes qui prennent soin d’eux, et ils le rendent Ô combien !

Le bénévolat à la SPA, c’est intégrer une équipe de passionnés et prendre le risque de ne jamais réussir à la quitter ! Et c’est ça qu’on aime.

C’est aussi s’ouvrir l’esprit, comprendre l’importance d’une adoption réfléchie, c’est constater l’horreur des conséquences des animaux « cadeau de Noël » une fois l’été venu, c’est savoir apprivoiser un animal terrifié.

 

Le bénévolat auprès des animaux, une expérience HUMAINE qui mérite de se faire connaître davantage !

 

La majorité des photos de cet article sont visibles sur la page Facebook de la SPA de Colmar dont elles sont la propriété.

Certaines photos ici on été immortalisées par le photographe Bruno MERCIER pour l'association, certaines autres ont été prises par mes soins.

 


Pour terminer, une très chouette vidéo réalisée par la SPA de Strasbourg permettant de mieux visualiser le rôle de bénévole de refuge, côté chats et côté chiens.

 

J'espère que cet article vous aura donné l'envie de pousser la porte de votre SPA locale, et pourquoi pas vous investir pour les animaux en devenant bénévole à votre tour !

 

Please reload

  • Instagram - Gris Cercle
  • Facebook - Grey Circle
Articles récents
Réseaux sociaux
Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now